TÉLÉCHARGER DEBIAN 9.4

Paquets factices de transition 4. Ce chapitre couvre des problèmes potentiels qui ne sont pas directement liés au processus de mise à niveau, mais qu'il est important de connaître avant de commencer. Sauvegarder toutes les données et informations de configuration Avant de mettre à niveau le système, il est fortement conseillé de faire une sauvegarde complète ou, du moins, une sauvegarde des données et des informations de configuration que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Les outils de mise à niveau sont tout à fait fiables, mais une panne matérielle au milieu de la mise à niveau peut fortement endommager le système. Cependant, certaines applications par exemple, des parties de la suite Mozilla et les environnements de bureau GNOME et KDE sont connues pour écraser des paramètres utilisateur existants avec de nouvelles valeurs par défaut quand une nouvelle version de l'application est lancée pour la première fois par un utilisateur.

Nom:debian 9.4
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:47.60 MBytes



Paquets factices de transition 4. Ce chapitre couvre des problèmes potentiels qui ne sont pas directement liés au processus de mise à niveau, mais qu'il est important de connaître avant de commencer. Sauvegarder toutes les données et informations de configuration Avant de mettre à niveau le système, il est fortement conseillé de faire une sauvegarde complète ou, du moins, une sauvegarde des données et des informations de configuration que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Les outils de mise à niveau sont tout à fait fiables, mais une panne matérielle au milieu de la mise à niveau peut fortement endommager le système.

Cependant, certaines applications par exemple, des parties de la suite Mozilla et les environnements de bureau GNOME et KDE sont connues pour écraser des paramètres utilisateur existants avec de nouvelles valeurs par défaut quand une nouvelle version de l'application est lancée pour la première fois par un utilisateur. Vous pouvez également informer les utilisateurs de ce problème. Toutes les opérations d'installation de paquets doivent être exécutées avec les privilèges du superutilisateur, vous devez donc soit vous connecter en tant que root, soit utiliser su ou sudo pour obtenir les droits nécessaires.

Informer les utilisateurs à l'avance Il est sage d'informer à l'avance tous les utilisateurs que vous planifiez une mise à niveau, même si les utilisateurs accédant au système par connexion ssh ne devraient pas remarquer grand-chose durant la mise à niveau et devraient pouvoir continuer à travailler. Vous devrez probablement faire une mise à niveau du noyau lors de la mise à niveau vers Buster, un redémarrage sera donc normalement nécessaire.

En général, celui-ci a lieu à la fin de la mise à niveau. Préparez-vous à un arrêt des services Certains services fournis par le système peuvent être associés à des paquets concernés par une mise à niveau.

Dans ce cas, ces services seront interrompus lorsque les paquets correspondants seront remplacés et configurés. Pendant ce temps, ces services seront indisponibles. Le temps d'arrêt de ces services va dépendre du nombre de paquets mis à niveau sur le système et du temps mis par l'administrateur système pour répondre aux possibles questions de configuration posées lors de la mise à niveau.

Veuillez noter que si le processus de mise à niveau est laissé sans surveillance et que le système demande une information à un moment de la mise à niveau, il y a de grandes chances que des services soient ensuite indisponibles [1] pour une longue durée.

Soyez prêts à récupérer le système Bien que Debian essaie d'assurer que votre système puisse être redémarré à tout moment, il y a toujours un risque que vous rencontriez des problèmes lors du redémarrage du système après la mise à niveau.

Des problèmes potentiels connus sont documentés dans les chapitres de ces notes de publication. Pour cette raison, il est raisonnable de s'assurer que vous pourrez récupérer le système s'il ne redémarrait pas, ou, pour les systèmes gérés à distance, si la connexion au réseau échouait. Si vous effectuez une mise à niveau à distance par un lien ssh, il est recommandé de prendre toutes les précautions nécessaires pour pouvoir accéder au serveur par un terminal série distant.

Il est possible qu'après la mise à niveau du noyau et le redémarrage, vous deviez corriger la configuration du système depuis une console locale. Par ailleurs, si le système est redémarré accidentellement au milieu de la mise à niveau, il est possible que vous deviez utiliser une console locale pour réparer le système.

L'avantage d'utiliser l'installateur est que vous pouvez choisir l'option qui convient le mieux à votre situation parmi ses nombreuses méthodes d'installation. Si cela échoue, vous aurez besoin d'une autre méthode pour amorcer le système et le réparer. Après avoir démarré à partir de ce support, vous devriez pouvoir monter le système de fichiers racine et effectuer un chroot dans celui-ci pour analyser et corriger le problème.

Interpréteur de commande de débogage pendant l'amorçage utilisant un initrd Le paquet initramfs-tools fournit un interpréteur de commande de débogage [3] dans les initrd qu'il génère. Si, par exemple, l'initrd ne peut pas monter le système de fichiers racine, vous vous retrouverez dans cet interpréteur de commande de débogage. Celui-ci possède des commandes de base qui permettent d'identifier l'origine du problème et peut-être de le corriger.

Si vous parvenez à corriger le problème, entrez exit pour arrêter l'interpréteur de commande de débogage et continuer le processus d'amorçage au point où il avait échoué. Bien sûr, vous devrez également corriger le problème sous-jacent et régénérer l'initrd afin d'éviter un nouvel échec au prochain amorçage.

Interpréteur de commande de débogage pendant l'amorçage utilisant systemd Si le démarrage échoue sous systemd, il est possible d'obtenir une invite de commande de débogage pour l'utilisateur root en modifiant la ligne de commande du noyau.

Si le démarrage de base fonctionne, mais que certains services ne parviennent pas à se lancer, il peut être utile d'ajouter systemd. Autrement, le paramètre du noyau systemd. Cependant, cela se produira avant le montage du système de fichiers racine avec les permissions de lecture et écriture.

Préparer un environnement sain pour la mise à niveau Important Si vous utilisez des services VPN par exemple tinc , gardez à l'esprit qu'ils ne seront peut-être pas disponibles en permanence pendant la mise à niveau.

Pour avoir une marge de sécurité supplémentaire lors des mises à niveau à distance, nous vous suggérons d'exécuter les processus de mise à niveau dans la console virtuelle fournie par le programme screen qui permet de se reconnecter en cas de coupure et garantit que le processus de mise à niveau ne sera pas interrompu même si le processus de connexion à distance a été temporairement coupé.

Si votre système utilise plusieurs fichiers de liste de sources, alors vous devrez vous assurer qu'ils restent cohérents. Ci-dessous se trouvent deux méthodes pour trouver des paquets installés ne provenant pas de Debian, en utilisant aptitude ou apt-forktracer.

Cette procédure suppose également que le système a été mis à niveau jusqu'à la dernière révision de Stretch. Vous devriez aussi vérifier si la base de données des paquets est prête avant de procéder à la mise à niveau. Si vous utilisez un autre gestionnaire de paquets tel que aptitude ou synaptic , passez en revue toutes les actions en cours.

Un paquet programmé pour être installé ou supprimé peut poser problème lors de la procédure de mise à niveau. Supprimer les paquets obsolètes avant la mise à niveau de votre système est une bonne idée. La section proposed-updates Si vous avez ajouté la section proposed-updates dans vos listes de sources d'APT, il est conseillé de la supprimer avant de tenter la mise à niveau.

Il s'agit essentiellement d'une précaution pour éviter des conflits possibles. Si ces paquets ont été installés par l'ajout d'une archive de paquets dans vos fichiers de liste de sources APT, vous devriez vérifier si cette archive propose également des paquets compilés pour Buster et changer la ligne de source en conséquence en même temps que les lignes de source pour les paquets Debian. Certains utilisateurs peuvent avoir installé sur leur système Stretch des versions non officielles rétroportées de paquets plus récentes que celles qui sont dans Debian.

De tels paquets sont les plus susceptibles de poser problème lors d'une mise à niveau car ils peuvent entraîner un conflit de fichiers [4]. Vérification de l'état des paquets Quelle que soit la méthode utilisée pour mettre à niveau, il est recommandé de tester d'abord l'état de tous les paquets et de vérifier que tous les paquets se trouvent dans un état permettant la mise à niveau.

Si un paquet essentiel pour la mise à niveau est bloqué, la mise à niveau va échouer. Notez que pour enregistrer les paquets qui sont bloqués, aptitude utilise une méthode différente de celles d'apt et dselect. APT prendra en compte tout paquet qui peut être trouvé grâce à chaque archive configurée et installera le paquet ayant le numéro de version le plus élevé, en donnant la priorité à la première entrée dans les fichiers. Ainsi, si vous avez plusieurs miroirs, indiquez d'abord un disque dur local, puis des CD , puis des miroirs distants.

Une version peut être référencée à la fois par son nom de code par exemple, stretch, buster et par son nom d'état c'est-à-dire oldstable, stable, testing, unstable. Se référer à une version par son nom de code évite d'être surpris par une nouvelle version et c'est pour cette raison que cette approche a été choisie ici.

Bien sûr, vous devez surveiller vous-même les annonces des nouvelles versions. Si vous utilisez les noms d'état, vous verrez simplement une grande quantité de mises à jour de paquets disponibles dès qu'une publication a eu lieu. Comme il s'agit d'un service relativement récent, les anciennes installations pourraient avoir une configuration pointant toujours vers l'un des principaux serveurs Debian sur Internet ou un des miroirs.

Cependant, si vous avez de meilleurs résultats en utilisant un miroir spécifique proche de vous en terme de réseau, cette option est toujours disponible. À nouveau, après avoir ajouté vos nouvelles sources, désactivez les entrées d'archives préexistantes. Ajouter les sources d'un miroir local à APT Plutôt que d'utiliser des miroirs distants, vous pouvez modifier les listes de sources d'APT pour utiliser un miroir sur un disque local éventuellement monté par NFS.

Pour utiliser ce miroir avec apt , ajoutez cette ligne au fichier sources. Mettre à niveau les paquets La méthode recommandée pour mettre à niveau depuis les versions précédentes de Debian est d'utiliser l'outil de gestion de paquets apt.

Note apt est conçu pour une utilisation interactive et ne devrait pas être utilisé dans des scripts. Les scripts devraient utiliser apt-get qui a une sortie stable plus adaptée à l'analyse automatique.

Il ne doit y avoir aucune source pointant vers Stretch. Ainsi, quand un problème survient, vous avez un enregistrement de ce qui s'est passé, et vous pouvez fournir les informations exactes pour un rapport de bogue. Si vous devez utiliser à nouveau le script d'enregistrement par exemple suite à un redémarrage , utilisez une nouvelle valeur pour etape afin d'indiquer quelle étape vous enregistrez.

Le fichier d'enregistrement vous permettra également de revoir les informations qui ont défilé. Après avoir terminé la mise à niveau, vous pouvez stopper l'enregistrement en entrant exit à l'invite de commande.

Dans ce cas, apt-get update --allow-releaseinfo-change peut être utilisé. Après le téléchargement, vous aurez probablement encore besoin de plus d'espace disque sur les autres partitions de système de fichiers pour pouvoir installer à la fois les paquets mis à niveau qui peuvent contenir des binaires plus gros ou davantage de données et les nouveaux paquets.

Si l'espace disque vient à manquer, la mise à niveau sera incomplète, ce qui peut rendre le système difficile à récupérer. Le programme apt peut afficher des informations détaillées à propos de l'espace disque nécessaire à l'installation. Note Exécuter cette commande au début du processus de mise à niveau peut provoquer une erreur pour les raisons décrites dans les sections suivantes.

Si vous n'avez pas assez d'espace disque pour la mise à niveau, assurez-vous d'en libérer. Ils ne marquent pas pour la suppression les paquets que vous avez installés, au contraire de ceux qui ont été installés automatiquement par les dépendances. Ne supprimez pas aveuglément les paquets que ces outils présentent, particulièrement si vous utilisez des options non standard agressives, car ils sont susceptibles de produire des faux positifs.

Il est hautement recommandé d'examiner manuellement les paquets suggérés à la suppression c'est-à-dire leurs contenu, taille et description avant de les supprimer. Si popularity-contest est installé, vous pouvez utiliser popcon-largest-unused pour faire la liste des paquets occupant le plus d'espace.

Vous pouvez afficher les paquets qui prennent le plus de place avec dpigs disponible dans le paquet debian-goodies ou avec wajig en lançant wajig size. Ils peuvent également être trouvés avec aptitude. Note N'utilisez pas de montage NFS car la connexion réseau pourrait être interrompue au cours de la mise à niveau.

Vous pouvez créer le répertoire de cache temporaire dans n'importe quel système de fichiers monté sur le système. Cela vous permettra de mettre à niveau partiellement le système, et de nettoyer le cache avant la mise à niveau complète.

Mise à niveau minimale du système Il est possible que le lancement d'une mise à niveau complète décrite ci-dessous supprime un grand nombre de paquets que vous voudriez garder. La mise à niveau minimale peut aussi être utilisée sur un système limité en taille, sur lequel une mise à niveau complète prendrait trop d'espace. Si le paquet apt-listchanges est installé avec sa configuration par défaut, il affichera de manière interactive les informations importantes sur les paquets mis à niveau après leur téléchargement.

Il est nécessaire d'utiliser la touche q une fois ces informations lues afin de quitter l'affichage interactif et poursuivre la mise à niveau. Mettre à niveau le système Vous êtes maintenant prêt à continuer avec la partie principale de la mise à niveau. Si nécessaire, elle installe de nouveaux paquets habituellement de nouvelles versions de bibliothèques, ou des paquets ayant changé de nom , et retire les paquets obsolètes en conflit.

Lorsque la mise à niveau se fait à partir d'un ensemble de CD, DVD ou BD, on vous demandera d'insérer d'autres disques à plusieurs moments de la mise à niveau. Vous pourriez devoir insérer plusieurs fois le même disque. Cela est dû aux interdépendances de paquets réparties sur plusieurs supports. Cela peut être résolu soit en utilisant aptitude et en choisissant d'installer ces paquets, soit en essayant apt install paquet.

Problèmes possibles pendant une mise à niveau Les parties suivantes décrivent les problèmes connus pouvant survenir lors d'une mise à niveau vers Buster. Une autre possibilité pouvant permettre de contourner ce problème consiste à ajouter temporairement des sources pour stretch et buster dans vos listes de sources d'APT puis d'exécuter la commande apt update.

Suppressions attendues La mise à niveau vers Buster peut demander la suppression de paquets sur le système. Leur liste exacte dépendra des paquets installés sur le système. Ces notes de publication donnent des conseils généraux sur la méthode à utiliser, mais en cas de doute, il est recommandé d'examiner les suppressions de paquets proposées par chacune des méthodes avant de les effectuer réellement.

TÉLÉCHARGER MAMADOU ET BINETA SONT DEVENUS GRANDS PDF GRATUIT

Historique des versions de Debian

Responsables de la distribution release managers [ modifier modifier le code ] Brian C. Barratt et Niels Thykier — aujourd'hui [30]. Il est également possible de les acheter via des revendeurs [31]. Les ensembles complets sont constitués de nombreux disques. Seul le premier disque est requis pour l'installation, l'installateur pouvant récupérer les logiciels absents via les dépôts en ligne [33]. Les images sont hybrides, il est donc possible de les utiliser pour créer une clé USB bootable [34]. Debian est réputée pour sa fiabilité et son gestionnaire de paquets original APT , au format de fichier deb , permettant les mises à jour et garantissant un système homogène.

TÉLÉCHARGER MUSIQUE DE KIFF NO BEAT DOUAHOU GRATUIT

Debian-Stretch-9.4.0

.

TÉLÉCHARGER AVIDEMUX WINDOWS 7 GRATUIT

Debian 9.4 Stretch GNU / Linux publié avec plus de 150 correctifs: Faites votre mise à jour

.

Similaire